contact@enjeuxpatrimoine.com
Gestion de patrimoine 06 28 09 16 95

Comparatif des enveloppes fiscales

Trois enveloppes fiscales pour les actions

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA), l’assurance vie et le compte-titres sont aptes à accueillir et faire fructifier vos placements boursiers. Mais ils se différencient par leur fiscalité, pas toujours adaptée à vos objectifs, et par leurs frais, qu’il ne faut pas hésiter à négocier auprès de l’intermédiaire.

  Assurance vie Compte-titres Plan d’Epargne en Actions (PEA)
Fiscalité
Impôt sur les gains

Prélèvement forfaitaire libératoire de :

  • 35% si le contrat a moins de 4 ans
  • 15% si le contrat a entre 4 et 8 ans
  • 7,5% si le contrat a plus de 8 ans

après abattement de 4 600 € pour un célibataire, 9 200 € pour un couple marié
par an.

Option possible pour l’imposition au
barème progressif de l’impôt
sur les revenus.

Dividendes :

Imposition au barème progressif de l’impôt
sur le revenu, après application d’un
abattement proportionnel de 40%.

Suppression des abattements fixes de 1 525 € pour un célibataire, 3 050 € pour un couple

Intérêts : prélèvement à la source de 24 %.

Prélèvement forfaitaire libératoire de :

  • 22,5% si le PEA a moins de 2 ans
  • 19% si le PEA a entre 2 et 5 ans
  • exonération si le PEA a plus de 5 ans
Prélèvements sociaux 15,5% sur les gains (prélevés au moment de l’inscription en compte pour les fonds
en euros, et lors du rachat ou du décès
pour les unités de comptes)
15,5% sur les dividendes, les intérêts et
les plus-values
15,5% sur les plus-values en cas de retrait ou de décès
ISF Valeur au 1er janvier (sauf contrats de capitalisation : valeur nominale) Valeur au 1er janvier Valeur au 1er janvier
Droits de succession Primes versées avant 70 ans :
abattement de 152 500 € par bénéficiaire,
taxe forfaitaire de 20 % au delà
(25% au delà de 902 838 €)
Primes versées après 70 ans :
intégration dans la succession, après
application d’un abattement de 30 500 €.
Capital intégralement soumis aux droits de succession Capital intégralement soumis aux droits de succession
Frais
Sur versement ou
par transaction
De 0 à 5% Actions : de 0,2 à 1,3% de frais de courtage (minimum fréquemment constaté : de 5
à 10 €)
OPCVM : de 0 à 5% de droits d’entrée
Actions : de 0,2 à 1,3% de frais de courtage (minimum fréquemment constaté : de 5 à 10 €)
OPCVM : de 0 à 5% de droits d’entrée
De garde ou de gestion De 0,5 à 1% par an De 0,5 à 1% par an (minimum fréquemment constaté de 20 à 50 €) De 0,5 à 1% par an (minimum fréquemment constaté de 20 à 50 €)
D’arbitrage De 1 à 5 % des sommes arbitrées Identiques au frais de transaction Identiques au frais de transaction
De sortie ou de de rachat Aucun Identiques au frais de transaction Identiques au frais de transaction
Plafond de versement
  Aucun Aucun 150 000 € (le double pour un couple soumis à imposition commune)