contact@enjeuxpatrimoine.com
Gestion de patrimoine 06 28 09 16 95
Agence immobilière 06 28 09 16 95

ACTUALITÉS

Les nouvelles d'Enjeux Patrimoine

Investir dans l’immobilier participatif

L’immobilier participatif que l’on appelle en anglais le crowdfunding, est un ensemble d’outils et de méthodes de transactions financières qui font appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet.

Il s’agit d’un phénomène en plein essor et de nombreuses plateformes voient le jour.

De nos jours, les particuliers ont la possibilité de participer au financement d’opérations immobilières. C’est un système gagnant d’une part pour les investisseurs car il y a une diversification de leurs investissements avec un rendement élevé, d’autre part pour les promoteurs car ils trouvent des fonds pour engager leurs projets.

Les plateformes de crowfunding proposent un taux de rendement entre 6 à 12% nets selon la durée de l’opération et le niveau du risque.

Comment fonctionne le crowfunding ?

Un programme immobilier se finance essentiellement par des prêts bancaires à hauteur de 40%, par le produit des ventes sur plan (40% également) et les fonds propres des promoteurs (20%). Ce sont sur ces fonds propres que l’argent des crowfunders agit.
Une fois les travaux terminés, les lots tous commercialisés, les particuliers récupèrent capital et intérêts.

Comment investir ?

C’est un investissement simple en quelques clics jusqu’à 1 000 euros par projet sur des plateformes connues comme Anaxago ou encore Wiseed. Il est relativement conseillé de choisir un intermédiaire disposant de l’agrément de Conseiller en Investissement Participatif (CIP) délivré par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).
Quand vous êtes ensuite sur la plateforme, choisir un programme immobilier qui vous correspond, suivre le guide et transférer ensuite les fonds.

Ce système a t-il des limites ?

Comme tout produit financier, le risque zéro n’existe pas. pas de rendement élevé sans risques. Il est toujours possible que des lots se vendent mal ou que les coûts de construction explosent et qu’il y ait une baisse des marges initialement prévues.

Il est prudent de se méfier face aux montages dans le cadre d’une SCI (Société Civile Immobilière) car il faut savoir que les associés sont responsables indéfiniment des dettes de la société sur leurs biens propres.

En France, le crowfunding en est à ses débuts et un décret a été récemment publié pour mieux encadrer l’investisseur afin qu’il ait toutes les informations nécessaires avant de se lancer dans cette opération financière novatrice.